Stress au travail

Le stress, vous connaissez...!

Le stress est connu de tous et vécu par tout le monde. Historiquement emprunté à la physique, le stress définit les contraintes subies par un objet. Les chercheurs et les scientifiques ne sont pas toujours d'accord sur une définition "universelle" du mot stress. Cependant tous s'accordent pour dire que le stress a un impact sur la santé de l'Homme et que les conséquences d'un stress répété ou de forte intensité nous sont délétères.

Nous savons depuis longtemps que, si la source de stress diffère d'un individu à l'autre, chaque situation stressante présente des éléments communs et provoque la sécrétion d'hormones de stress.

En effet, une situation est définie comme stressante dès lors :

  • qu'elle entraîne une perte de contrôle : ex : "vous arrivez en retard à un rendez-vous professionnel important à cause d'un bouchon sur le trajet".
  • qu'elle est imprévisible : ex : "votre collaborateur vous annonce lundi matin qu'il est souffrant et ne peut animer une réunion prévue ce jour avec d'importants clients".
  • qu'elle est nouvelle : ex : "votre entreprise doit restructurer votre service".
  • que votre égo est menacé ou mis à l'épreuve : ex : "vous rendez un rapport et votre boss remet en question votre travail ou doute de vos compétences".

En conclusion , la perte de contrôle, l'imprévisibilité, la nouveauté ou la menace de l'ego , permettent de qualifier une situation "stressante". Notre corps répond au stress par la sécrétion d'hormones de stress ( adrénaline, cortisol ....) et une mobilisation d'énergie qui se traduit par 

  • une accélération du coeur
  • une respiration plus intense
  • une hypervigilance : tous nos sens sont en éveil
  • une tension des muscles du corps 
  • Un sudation excessive parfois
  • .../...

Initialement cette réaction physiologique de notre organisme a une fonction : elle prépare le corps à la fuite ou au combat, à l'action. Cette réaction est donc "normale" et nécessaire pour la préservation de l'espèce, elle existe aussi chez l'animal et fait l'objet de nombreuses recherches, pas seulement chez l'Homme. Le stress et ses réactions physiques sont donc "normales" et indispensables à notre survie.

Le stress c'est ce qui nous permet de traverser une rue en regardant de chaque coté, d'éclairer la lumière pour descendre à la cave... Tout se complique lorsque ces réactions sont trop intenses ou répétées ou qu'elles ne sont pas utilisées : difficile de partir en courant de son poste à chaque réaction de stress au bureau ... bien heureusement d'autres solutions existent, c'est notre Métier.

En savoir plus

Les chiffres du stress au travail

Le stress au travail est le problème le plus répandu dans le monde du travail, il affecte 22 % des travaileurs de l'Europe des 27 (chiffres de 2005 d'après l'Agence Européenne pour la sécurité et la santé au travail). Notons que les chiffres sont en croissance probable du fait du contexte professionnel de plus en plus exigeant envers les travailleurs : charge de travail plus importante, pression accrue, réduction des effectifs et externalisation etc....

Le stress au travail a également un coût : en 2002, le coût économique annuel du stress au travail dans l'Europe des 15 a été estimé à 20 milliards d'euros. En France,  en 2007, l'INRS (Institut national de recherche sur le stress), en collaboration avec Arts et Métiers Paris Tech, a évalué le coût social du stress en France à 2 à 3 milliards d'euros (dans cette étude la mesure du stress est inhérente au modèle de Karasek qui ne représente qu'une partie des situations de travail fortement stressantes.)

Le stress au travail représente donc des coûts très importants, tant en terme de souffrance humaine qu'en raison de la réduction des performances économiques. Les faits divers dramatiques relatés dans la presse, viennent quotidiennement rappelés que les conséquences du stress au travail sur la santé physique et mentale ne doivent plus être ignorées.

Conséquences du stress au travail : stress positif / stress néfaste ?

Le stress est adapté lorsqu'il correspond à la dépense énergétique minimale pour une action et une pensée efficaces :  le stress est alors positif car il permet une réactivité efficace à une ou des stimulations extérieures à moindre côut pour l'organisme.

En revanche, le stress devient nocif dès lors que les stresseurs sont trop présents, et qu'ils génèrent des réactions biologiques et psychologiques importantes associées à une fatigue intense physique et mentale. Le stress peut alors avoir des conséquences catastrophiques sur la santé:

  • Symptômes somatiques: troubles cardio-vasculaires (Infarctus, AVC...), troubles digestifs (Maux de ventre, Ulcères, Diarrhées...) ...
  • Symptômes émotionnels et de l'humeur : colère, anxiété, ... dépression, irritabilité, trouble du sommeil ...
  • Symptômes comportementaux : addictions diverses, tabac, café, absentéisme au travail, présentéïsme... 
  • Troubles musculosquelettiques : mal au dos, tendinites répétées...

Le stress au travail constitue un des principaux défis à relever en matière de santé et de sécurité en Europe. Nous pouvons vous aider à mettre en place au sein de votre entreprise des programmes de prévention et de gestion du stress dont l'objectif est d'améliorer la performance et préserver l'état de santé des personnes impliquées.

 

 

 

 

 

 


Réalisation PYMAC